Wildlife Revolution est une jeune a.s.b.l. conçue dans 3 buts:

  • trouver des solutions aux conflits humains/animaux
  • lutter contre le braconnage et la chasse partout dans le monde
  • sensibiliser les enfants aux problèmes environnementaux actuels tels que la réduction des déchets, l’abandon du plastique au profit de matériaux recyclables, l’importance de préserver des animaux,…

 

Nous sommes ANIMALISTES.

Nous considérons les animaux comme des individus à part entière, des êtres doués de sensibilité, d’intelligence, …

Nous sommes ANTI-SPECISTES.

En effet, nous considérons que l’espèce d’un individu n’est pas un critère pertinent pour déterminer la manière dont il doit être traité. Une vie est une vie.

Nous sommes contre l’exploitation animale sous toutes ses formes.

De ce fait, notre a.s.b.l. propose d’aider toute structure, petite ou grande à financer des projets de sauvetage et de protection animalière:

-Délocalisation d’animaux

-Equipement de rangers, drones de surveillance

-Soins d’animaux blessés, d’orphelins, …

-Journées de sensibilisation dans les écoles sur les sujets du respect animal, de l’écologie, de la réduction des déchets, …

-Etc, …

En terme de conservation

Pour avoir participé à de nombreux projets de conservation, ce qui nous a marqué le plus, c’est d’apprendre que la plupart des conversationnistes et donc des ONG sont pro chasse. En effet, ils justifient cette position par le fait que l’argent donné par les chasseurs pour obtenir leur permis, …etc est en partie réintroduit dans la conservation. Tuer un léopard permettrait donc d’en sauver d’autres. Cela explique le silence total des ONG lors de scandales tel que la mort de Cecil le lion tué par le dentiste américain il y a quelques années.

C’est en effet une logique économique compréhensible. Cependant, ces pratiques sont en totale opposition avec nos principes et nos convictions.

Nous ne critiquons nullement le travail des autres ONG. Malgré cette divergence de position, nous respectons et reconnaissons leur travail et leurs résultats.

Nous aspirons simplement à l’élévation du statut des animaux et à leur reconnaissance, non plus comme « valeur marchande » mais bien comme êtres vivants doués d’intelligence et de sensibilité. Qui sommes-nous pour décider de la mort d’un animal au profit d’autres?